ta vie défile devant tes yeux mais tu t’accroches, ne les oublie pas monde sublunaire à l’abordage pour entités spiritophages pourquoi t’agiter tu n’a qu’à laisser faire, laisser tes désirs, lisser ta peau, lancer tes amarres, l’enjeu de tes destins joués aux cartes par une poignées d’anges grimés en démons.


tout le monde porte des lunettes tu les change tous les ans ca te fait une sortie le samedi après t’es content ta mutuelle te sers à quelque chose ca te fera chaud au coeur le jour où tu décompensera aux soins palliatif, tu récompenseras ton entourage ta famille toute ta famille enfant petits enfants petits petits petits par une belle transe, de beaux souvenirs c’est tout ce qui compte emporte les avec toi,


ils soignent leurs plaies devant des programmes télévisuels distordus mélanges de clowns synthétiques et d’épiphanies antiques, la pythie squatte les ondes, elle fume des blondes, clope sur clope sur clope sur tes cendres, crache le cancer dans les yeux embrumées, tu pourris de l’intérieur ca commence par les yeux, tu portes des lunettes ?


L’hiver approche, j’aime l’hiver, j’aime 10 centimètres de neige, le monde à l’arrêt, mes pas craquent sur le sol, l’univers ne meurt pas dans une explosion, il se refroidit peu à peu, de plus en plus, de plus en plus pale, la neige se transforme en cendre, j’aime marcher comme si je foulais les cendres de la terre, l’horizon est une foret sombre dont les feuilles n’ont pas pas échapées aux attaques de rayons cosmiques, les humains non plus :


Entre les deux : poste frontière. Le front l'extérieur contre le front de l’intérieur. Le front contre de la terre entière. La terre réclame du sang. Dans le sens du nouvel age et qui vogue, équinoxe, heure d’été. Automne or. Au tonnerre. Au tour de (f)rance des arrêts de car.


Un road movie oui, mais un road movie autour de chez moi, hors de chez vous. Je tourne en rond je tourne des films de routes de campagne à l’abandon je trace des bornes je compte les pommes. Pas de béton mais du bitume granuleux qui fond au soleil et s’éclate à l’hiver.