ta vie défile devant tes yeux mais tu t’accroches, ne les oublie pas monde sublunaire à l’abordage pour entités spiritophages pourquoi t’agiter tu n’a qu’à laisser faire, laisser tes désirs, lisser ta peau, lancer tes amarres, l’enjeu de tes destins joués aux cartes par une poignées d’anges grimés en démons.