Al Zimmer raccrocha sur ces mots : « J’habite au Campanile, j’ai vue sur l’Autoroute, je te verrai arriver de loin ».