Cas typique de synchronicité abusive