Ses divinités personnelles étaient mortes, il pouvait donc s'attaquer aux divinités restantes. L’augure d'un véritable Destin.